Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • : Je mets constamment mon blog à jour pour vous satisfaire au mieux. Je réponds personnellement a tout commentaire qui m'est transmis par la rubrique en bas de chaque article. Je réponds aussi à tout message que vous envoyez par le CONTACT tout en bas de page. Je vous souhaite bon plaisir !
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 07:54

Quand on cherche à retracer le parcours du suspect numéro 1 de la fusillade de Bruxelles, on ne trouve pas que des traces de son passage à la faculté de droit de Lille, ou les mentions moins flatteuses sur son casier judiciaire qui parlent du braquage à main armée auquel il a pris part à deux pas de la frontière de Mouscron, en 2006.

Le free fight, ou MMA, a-t-il forgé le physique et le mental du tueur?

Il y a le Medhi calme, discret et intelligent vu de la famille, le Medhi braqueur et délinquant, mais aussi le Medhi Nemmouche sportif, grand amateur de lutte et de sports de combat plutôt durs.

C’est notamment une source policière française qui s’est souvenue très vite, quand le nom du suspect est sorti dimanche matin, d’un certain Nemmouche de Roubaix-Tourcoing qui s’avérait être un grand adepte de free fight aussi appelé MMA (Mixed Martial Arts). On parle là d’un mélange entre la boxe thaïe, la lutte, le pancrace et le jiu-jitsu brésilien… Soit un mélange de ce qui se fait de plus violent et de plus physique en matière de sports de combat.

Des traces d’un Medhi Nemmouche sur le ring, on en trouve en effet lors de compétitions qui se sont tenues avant son incarcération en Belgique mais aussi aux Pays-Bas. Le 22 mai 2005, lors d’une compétition Shooto Holland, on notera que Medhi Nemmouche a battu par KO son adversaire en un tout petit 3 minutes de combat ! Le tout pour les couleurs de son « team » implanté entre Roubaix et Villeneuve d’Ascq.

Nous avons parlé hier à un certain Chaban Ka, un combattant du Nord de la France aussi, qui connaît l’équipe en question et les compétitions auxquelles cet autre club prend ou a pris part.

« On fait dans le social »

Et on le sent réservé. « Je ne pense avoir croisé ce Nemmouche sur un ring, mais n’allez pas nous mêler à eux (l’équipe concurrente dont il préfère ne même pas donner le nom, NdlR). Depuis le début, on ne s’associe pas à eux », martèle ce multiple champion de MMA. « Ils ont une drôle de mentalité, de philosophie. Ils ont l’air un peu sectaires. Nous, on fait quasi du social, on est là pour prôner des valeurs, dont le respect et la laïcité. Eux, je ne sais pas. Ils sont à part, toujours à part dans leur coin. Nous, on n’a rien à cacher. » Ce qui laisserait à penser que Medhi Nemmouche aurait pu modeler et sa forme physique et son mental très dur depuis bien longtemps, sur les rings et sur les tapis de combat.

Source:Lameuse.

Ce tueur au nom de l'islam est redoutablement aguerri

Partager cet article

Repost 0
Published by FREE PRESS
commenter cet article

commentaires