Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • : Je mets constamment mon blog à jour pour vous satisfaire au mieux. Je réponds personnellement a tout commentaire qui m'est transmis par la rubrique en bas de chaque article. Je réponds aussi à tout message que vous envoyez par le CONTACT tout en bas de page. Je vous souhaite bon plaisir !
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 06:22

 

Crédit Photo D.R.

Crédit Photo D.R.

Le chef de la sécurité de Facebook, Joe Sullivan, a révèlé que les conversations des membres du site étaient systématiquement analysées pour détecter un éventuel comportement suspect.

Il semblerait bien que sur Facebook, les murs, ou tout du moins les fenêtres de chat, aient des oreilles. Ainsi, Facebook surveillerait les conversations de ses membres pour y déceler toute information suspecte. Le réseau social pourrait même éventuellement dénoncer ses utilisateurs à la police.



Ainsi, les algorithmes utilisés par Facebook repéreraient tout échange d'information personnelle ou de langage vulgaire mais aussi certaines situations telle que le chat entre deux personnes d'âges très différents. Le logiciel serait aussi capable d'identifier des personnes déjà condamnées pour actes criminels tels que les prédateurs sexuels. Les programmes de surveillance prennent par ailleurs en compte les phrases utilisées dans le passé par des délinquants lors de chats sur le site.

Un pédophile arrêté grâce au procédé

Une fois ces données suspectes récoltées, celles-ci sont transmises par le logiciel à un responsable en sécurité du site qui aurait alors pour mission de choisir la marche à suivre: contacter les services de police, ou pas. Un procédé permettant à Facebook d'assurer à ses utilisateurs que personnes ne les surveille... 

Il faut dire que Facebook à pris des précautions en la matière. En parcourant les conditions générales du site, il est en effet stipulé que le réseau social peut être amené à remettre des informations concernant ses membres à la police. Jusqu'à présent, ce procédé aurait d'ailleurs déjà permis d'arrêter un pédophile.

 

ex Le Monde Informatique

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre - dans INTERNET
commenter cet article

commentaires