1. Un portefeuille: on pourrait d’ailleurs faire un top sur le portefeuille aussi. Carte bleue, vitale, mutuelle, d’identité, de transports, 12 cartes de fidélités dont 9 périmées, 8 tickets de caisse. Pas de capote ? Haha, surprise.
  2. Un/des trousseau(x) de clés: mais attention, rien à voir avec des clés masculines. On dénombre environ 4 porte-clés pour une clé, ce qui en fait un objet plutôt volumineux. Inutile, vous dites ? On voit que vous ne vous êtes jamais fait réveiller par votre copain qui a perdu sa clé dans la doublure de son jean.
  3. Un portable: oui, quand le portable n’est pas vissé à la main, il se trouve dans le sac. Parce qu’on ne porte généralement pas de pantalons larges et que le jean ajusté, quand il n’est pas slim, transforme une petite bosse carrée dans la poche en perturbante protubérance. D’où le petit sac, CQFD.
  4. Des mouchoirs: certains l’attribuent à leur côté maternel-pense à tout. En toute honnêteté, c’est surtout qu’en cas de pénurie de papier toilette, on est plus facilement embêtées qu’un homme.
  5. Un tampon/une serviette: vous ne vouliez pas le savoir, eh bien si. Joie de la condition féminine, qui n’est pas que cacas-papillons et pets de paillettes.
  6. Une brosse à cheveux: la gamme va du petit peigne de poche à la grosse brosse ronde. Tout dépend de la masse capillaire. Astuce : si elle se rue dans les toilettes après chaque sortie sous la pluie, c’est qu’elle a aussi le fer à lisser. Mais si, mais si, comme Mary Poppins on a dit.
  7. Des chewing-gums: au risque de briser un mythe, les filles aiment aussi le roquefort, les oignons et le vin rouge. A la différence près qu’elles savent que ça craint, et qu’elles ont tout prévu. Eh oui, si elle sent la menthe c’est peut-être qu’elle a un peu forcé sur le reblochon.
  8. Du maquillage: là, c’est très variable, ça peut aller du simple crayon noir à l’énorme trousse débordant de fards et de gloss. L’épaisseur de la trousse en question est en fait proportionnelle à celle de la couche de fond de teint.
  9. Du paracétamol: ce qui fait des filles les fées du lendemain de cuite. Non ce n’était pas les restes de la veille qui vous procuraient une hallu quand vous aviez la tête à l’envers, c’était bien Marine entourée de paillettes qui vous tendait le cachet magique sur fond de Alleluia.
  10. Un stylo: oui, un stylo. Parce qu’un stylo, quand on y pense bien, ça sert à signer les chèques. Ou à ne pas se retrouver bête quand on n’a plus de batterie sur son portable pour noter le numéro du brun qui nous faisait de l’oeil au bar.

Et vous, vous avez quoi dans votre sac ?

Plein de photos sur le groupe Flick’r « What’s in your bag »