Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • : Je mets constamment mon blog à jour pour vous satisfaire au mieux. Je réponds personnellement a tout commentaire qui m'est transmis par la rubrique en bas de chaque article. Je réponds aussi à tout message que vous envoyez par le CONTACT tout en bas de page. Je vous souhaite bon plaisir !
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 08:50

On le sait, des automobilistes révoltés, mais aussi des vandales, s'attaquent aux radars mesurant les excès de vitesse. Des mesures s'imposaient donc.

 

Un exemple bien d'actualité

 

Après dix-huit mois d’absence suite à des actes de vandalisme, la police de Liège va récupérer, le 16 avril, un de ses trois radars baptisés Lidar (NDLR : LIght Detection And Ranging). Il s’agit d’une version musclée de l’ex-Lidar.

 Le Lidar 3.0 sera encore un peu plus imposant que celui-ci.

Le Lidar 3.0 sera encore un peu plus imposant que celui-ci.

 

Beaucoup de dégâts

En juin 2011, les trois Lidar de la police de Liège avaient été renvoyés en réparation chez le constructeur après avoir essuyé plusieurs incendies volontaires, des coups d’extincteurs, des jets de pierre et même des coups de feu.

 

Une nouvelle version voit le jour

Plus que de simples réparations, c’est un véritable lifting pour un des Lidar. En effet, afin de se protéger au mieux contre les actes de vandalisme, le Lidar a évolué en version 3.0. Il est désormais blindé.

Le Lidar au long cou s’est transformé en un parallélépipède inviolable.

 

Un colosse blindé

« Le constructeur de Lidar s’attendait à des actes de vandalisme mais plus à de la peinture ou des choses comme cela », explique Pascal Gillot, porte-parole de la police de Liège. «  Il a donc dû trouver une parade proportionnelle à la violence exercée contre les appareils. Cette nouvelle version du Lidar est un parallélépipède hermétique blindé pesant aux alentours de deux tonnes. Il n’y a pas de charnière ou de boulon apparent. Il est lisse et pratiquement impossible à escalader ».

 

>>> Voyez ici notre article Les radars ne sont pas aimés

 


 

ex Lameuse

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre - dans Automobiles
commenter cet article

commentaires

Laret 11/04/2013 10:45

On ne les aimera jamais...Il s'agit d'une"pompe à fric",bien que je respecte toujours les limitations!!Bonne journée,Jean-Pierre