Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • : Je mets constamment mon blog à jour pour vous satisfaire au mieux. Je réponds personnellement a tout commentaire qui m'est transmis par la rubrique en bas de chaque article. Je réponds aussi à tout message que vous envoyez par le CONTACT tout en bas de page. Je vous souhaite bon plaisir !
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 07:15

 femma gagnante

 

1. Ne pas faire ses courses le ventre vide

Tout d'abord, avant de manger, il faut faire ses achats; et c'est le point de départ des erreurs. En effet, en partant faire ses courses le ventre vide, il est évident que l'envie de goûter à tout dans le magasin sera intense. Le ventre criant famine, il est même probable d'avoir l'irrésistible envie d'ouvrir le paquet de biscuits qui se trouve dans le fond du caddy, voir même entamer le pain qui n'est toujours pas payé. Sans oublier les cris perçants de l'animateur de vente qui proposera de goûter le dernier produit sorti qui finira surement dans le caddy. Alors qu'en ayant le ventre bien rempli, l'attraction aurait été moins grande et le surplus d'achat inutile ne serait jamais arrivé.

2. Préparer son menu de la semaine

Il est indispensable de préparer son menu de la semaine. En effet, grâce à ce menu, une liste de courses pourra être établie. De plus, en élaborant le menu de la semaine, les plaisirs pourront être variés et l'équilibre alimentaire pourra être respecté (présence de poisson, de légumes à chaque repas...).

3. Faire une liste de ses courses

Pourquoi faire une liste de courses alors que les achats sont identiques de semaine en semaine. Et bien la réponse est simple, lors des achats, une promenade dans chacun des rayons s'impose afin de trouver le produit voulu. Mais en recherchant l'article désiré, passage obligé devant une multitude de produits très tentant. C'est à ce moment précis que le bras se tend et attrape cette barre de chocolat qui a l'air si appétissante. Mais avec une liste, la barre de chocolat n'y figurant pas, elle n'aurait jamais atterri dans le caddy, le choix aurait été directement vers le produit voulu sans s'attarder dans les rayons pour contempler chacun des produits proposé, en se demandant si oui ou non cet article finira dans le caddy. Aucun arrêt n'aurait été fait devant cette délicieuse barre de chocolat.

4. Lire les étiquettes alimentaires

Lors des achats, veillez toujours à bien lire les étiquettes, un produit n'étant pas l'autre. Un exemple : lors de l'achat d'un yaourt, un assortiment gigantesque se présente, mais lequel conviendra le mieux ? Le produit au lait entier ? Celui pauvre en matière grasse ? Enrichi en calcium ? Allégé en sucre ? Il y en a tellement… Il faut donc bien lire les étiquettes afin de faire le bon choix. Faites aussi attention aux faux lights. Il existe plusieurs sortes de light, ceux allégés en matières grasses (qui peuvent toutefois contenir une trop grande quantité de sucre), allégés en sucre (qui ne sont pas forcément allégé en matière grasse), les sans sucre ajouté et les 0% de matières grasses et 0% de sucre...

5. Acheter la quantité requise

Dans les rayons, la tentation d'opter pour un conditionnement plus important et parfois plus avantageux au niveau du prix peut être grande. Cependant, il est inopportun de prendre un gros conditionnement s'il n'y en a pas l'utilité. Car une fois à la maison, soit le produit sera mangé en quantité trop importante que pour une alimentation saine, soit une partie du produit sera jeté car il n'aura pas été mangé.

6. Vous n'êtes pas la poubelle

Trop souvent lors des repas en famille, les parents ou les enfants se servent des quantités trop importantes par gourmandise. A la fin du repas, il y a donc des restes dans les assiettes. La plupart des gens ont été éduqués afin de ne pas gaspiller la nourriture et de ce fait, que font les parents lorsque les enfants ont laissé une partie du repas dans l'assiette ? Ils finissent le repas de leur chère tête blonde… Mais que se passerait-il si les parents ne finissent pas l'assiette des enfants ? Et bien cette nourriture passerait à la poubelle ! Si nous faisons un raccourci un peu rapide, on peut considérer que certains parents prennent le rôle de la poubelle. Et pourtant il existe une solution tr ès simple, il suffit de préparer le repas en quantité adéquat, de se servir une quantité raisonnable et si toutefois la faim est toujours présente, il est possible de se resservir. Pour ce qui reste dans les plats, pas de problème: mettez les restes dans une boîte de congélation et direction le freezer, ce sera très utile le jour où le temps manquera pour la confection d'un savoureux repas.

7. La collation saine pour le petit creux

Il y a toujours un moment dans la journée où l'envie, le besoin pressant de manger est omniprésent. C'est à ce moment qu'entre en action le distributeur à sucrerie, et là, à la vue de ce choix cornélien qui se présente entre le chips, la gaufre au sucre ou bien la barre de chocolat, le cœur balance et hop, grâce à la "pièce magique"... la barre de chocolat tombe. C'est en toute hâte que la barre au chocolat est avalée après trois bouchés qui n'ont même pas été savourés ou bien même simplement mâchés. Cette friandise n'est déjà plus que de l'histoire ancienne. La solution pour ne pas se ruer sur n'importe quoi est de toujours avoir sur soi une collation saine (ex. : une barre de céréale, des biscuits secs, un yaourt à boire, un fruit…).

8. Buvez beaucoup d'eau

Il est indispensable de boire un litre et demi à deux litres d'eau par jour. En effet, l'eau est le seul apport indispensable à toute vie. Il faut éviter les sodas, trop riches en sucres. Par contre, certaines personnes ont du mal à boire cette quantité au cours de la journée, trop occupé par leurs dossiers à terminer en temps et en heure, bien souvent ils oublient. Alors un petit truc, ayez toujours une bouteille d'eau sur votre lieu de travail, ainsi chaque fois que votre regard croisera la bouteille, pensez à boire une ou deux gorgées, vous verrez qu'à la fin de la journée vous aurez eu raison de votre bouteille d'eau.

9. Ne vous pesez pas trop souvent

Chez les femmes, il y a une chose qu'elles aiment par-dessus tout et que paradoxalement elles détestent aussi. C'est la balance… Outil indispensable et présent dans toutes les salles de bains féminines, la balance représente à la fois une amie lorsque le poids est celui attendu, mais aussi la pire ennemie lorsque l'on prend du poids. Il faut savoir que notre poids varie tout au long de la journée et que donc, certains jours le poids est plus ou moins élevé par rapport au jour précédent. Ce qui peut faire perdre la tête. C'est pour cela qu'il ne sert à rien de se peser plus d'une fois par semaine, il est conseillé de se peser le matin à jeun, après un rapide passage aux toilettes. Vous obtiendrez le poids le plus précis possible.

10. Faites du sport

Mangez et bougez, voici un slogan longuement répété. Et oui, il est nécessaire de faire du sport au moins une demi-heure par jour. Il n'est pas non plus indispensable pour faire son sport d'aller dans une salle de fitness: la course, le saut à la corde, la marche, rien de plus simple et ça ne coûte rien. Pas le temps pour courir ? Pas de problème, une demi-heure est vite faite dans une journée. Prenez les escaliers plutôt que l'ascenseur, lors des trajets en transports en commun pour travailler, descendez un arrêt plus tôt ainsi vous marcherez plus. Vous allez travailler en voiture, garez vous un peu plus loin que d'habitude. Le sport vous aidera à maintenir ou perdre du poids mais en plus il vous maintiendra en bonne condition physique.

ex Crioc

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre - dans SANTE
commenter cet article

commentaires

n'ED 11/11/2012 14:09

Entre autre parce que notre corps n'est pas une poubelle !
Et que maintenant des études sérieuses montrent que le lait de vache n'est pas fait pour nous. Après fermentation c'est déjà mieux ....
MAIS il y a tellement d'humains qui aujourd'hui n'ont pas connaissance de leur allergie (bien réelle) au produits laitiers ( de vache surtout !) Sans parler des enfants que l'on bourrent de
laitages et qui dans les heures qui suivent (2 à 6) deviennent instables et hyper-mobiles sans raisons apparentes ! Quand votre (ou pire vos enfants) sont comme ça voyez donc ce qu'ils ont mangé à
la cantine ce midi (attention à la purée de PdT moitié eau, moitié lait !

n'ED 05/11/2012 20:03

La consommation de produits laitiers de vache est la première erreur nutritionnelle !

pierre 11/11/2012 11:55



vous pensez ? pourqoui ?