Gérard ! Gérard ! Gérard ! Les choses s’accélèrent, prennent une tournure inattendue, se compliquent !Poutine qui tend les bras à Depardieu, c’est la Belgique qui boude. Car on ne plaisante pas avec la Nation !

« La citoyenneté russe de Gérard Depardieu ne changerait rien, techniquement, à sa demande de naturalisation. Mais nous examinerions son dossier différemment s’il obtenait la nationalité russe ». C’est ce qu’a fait savoir Georges Dallemagne, tout en précisant qu’il n’a pas encore reçu de demande officielle de naturalisation de la part de l’acteur français.

« Le cas échéant, la commission des naturalisations s’interrogera sur l’opportunité de lui octroyer la nationalité belge et sur ses motivations. Sa demande paraîtrait moins impérieuse, moins importante… On ne collectionne pas les nationalités. »

 

Belge ou Russe !

 

On le savait, ça se confirme. Il sera plus compliqué pour Depardieu d’obtenir la nationalité belge que la russe. Ceci dit, depuis le 1er janvier, une loi modifiant le code de la nationalité prévoit une nouvelle procédure pour des cas particuliers ou exceptionnels. Elle permet d’accorder la nationalité belge aux personnes susceptibles de contribuer « au rayonnement de la Belgique », indique Georges Dallemagne. Bon point pour Gérard.

Par contre, si Gérard joue un peu trop avec les valeurs de la Nation, qu’on considère qu’il s’en fout pas mal, et qu’il n’est là que pour le régime fiscal du pays qui l’accueille… En clair, que ça lui est égal d'être Russe ou Belge... Là, ce serait un mauvais point pour l'acteur.

Gérard Depardieu va devoir choisir, donc. Et ne pas prendre les choses à la légère. Ceci étant dit, la Belgique peut très bien accueillir un citoyen russe sur ses terres. 

 

« Pas de commentaire » de la FranceEXCLAMATION 3-copie-4

 

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem n'a pas souhaité jeudi commenter l'octroi de la citoyenneté russe à l'acteur français Gérard Depardieu. Il s'agit d'"une prérogative exclusive du chef de l'Etat russe, ça n'appelle vraiment aucun commentaire de ma part, c'est un choix du chef de l'Etat russe", a affirmé la porte-parole du gouvernement, interrogée par la presse à l'issue du compte-rendu du conseil des ministres.

 

ex Lesoir

 

FLECHENOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE

 

Recevez automatiquement et gratuitement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

 

Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER en bas de page, comme illustré ci-dessous. Vous pourrez vous désabonner dès que vous le souhaiteriez.

 

Je vous souhaite une très agréable lecture !

 

N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, j'y réponds toujours par retour !

 

Newsletter

Inscription à la newsletter