Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • : Je mets constamment mon blog à jour pour vous satisfaire au mieux. Je réponds personnellement a tout commentaire qui m'est transmis par la rubrique en bas de chaque article. Je réponds aussi à tout message que vous envoyez par le CONTACT tout en bas de page. Je vous souhaite bon plaisir !
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 15:44

Cette Mercedes a appartenu à Adolf Hitler. Elle fut construite à ses mesures et suivant ses désirs. Elle a surnécu: si elle pouvait parler !

13

AOU

201

Allemagne, 1938. La démence d’un homme envoûte le pays tout entier. Le vent tourne en Europe, la politique expansionniste d’Hitler annonce la seconde guerre mondiale. Paranoïaque et avide de parades populaires, l’homme est aussi à la base de l’une des plus flamboyantes créations technologiques de son époque : la Mercedes 770 K, également appelée Grösser Mercedes !

Une tradition de haut-de-gamme…

La Mercedes 770, c’est le fleuron technologique de la marque. Un vaisseau amiral né en 1930 sous le nom de code « W 07 » et qui a séduit nombre de clients prestigieux à l’instar de Guillaume II d’Allemagne et de l’Empereur Hirohito du Japon. Une berline technologiquement avancée et qui fera place, en 1938, à une version revue, baptisée « W 15 ». Le moteur gagne en puissance, les roues avant sont indépendantes et la boîte est à 5 vitesses. Une merveille de technologie dont le prix stratosphérique n’est même pas affiché sur les catalogues…

Une tradition de sur-mesure !

Le blindage, à Stuttgart, on connaît. Sur commande spéciale de la chancellerie du troisième Reich, Mercedes développe un véhicule spécifique, conforme aux attentes du Führer. Et la démonstration technologique est totale. La période est sombre, mais on ne peut que rester pantois face à la démonstration de savoir-faire de la marque ! Sur les 88 770K produites, on dénombre quelques exemplaires destinés au gouvernement, notamment pour les parades officielles. Adolf Hitler et Hermann Göring en seront les plus grands utilisateurs.

400 chevaux !

Cette 770 K spéciale est équipée d’un moteur étroitement dérivé de la compétition. Un 8 cylindres en ligne, d’une cylindrée de 7,7 litres et suralimenté par deux compresseurs ! La puissance avoisine les 400 chevaux, valeur faramineuse à une époque où une berline délivre en moyenne, une cinquantaine de chevaux…

Entièrement blindée !

La carrosserie, elle, est entièrement blindée ! Les portes (de 12,5 centimètres d’épaisseur) pèsent à elles seules, quelque 160 kg ! Les vitres sont également à l’épreuve des balles, avec une épaisseur de 43 mm. Les pneus, dotés de vingt cellules séparées, sont réputés increvables. De blindage, il en est également question sous le véhicule, avec des plaques traitées au manganèse prévues pour résister à l’explosion de grenades.

Verrouillage central

Derrière les passagers arrière, un panneau métallique protège les têtes des occupants. A l’avant, les roues de secours intégrées aux ailes sont enveloppées d’une tôle blindée, pour protéger le moteur. Enfin, ces 770 K étaient dotées d’un verrouillage central électromagnétique, système révolutionnaire pour l’époque !

4,8 tonnes lancées à 180 km/h !

Evidemment, cet ensemble n’est pas léger : 4,8 tonnes sur la bascule ! Les 400 chevaux ne sont donc pas de trop pour mouvoir ce lourd cabriolet, annoncé à 180 km/h. Mais les pneus increvables limitent la vitesse à 80 km/h environ. Côté consommation, la 770 K est un invraisemblable gouffre : 60 l/100 km ! Une raison pour laquelle Mercedes a jugé bon de la doter de trois réservoirs (increvables), d’une contenance totale de 300 litres.

Siège surélevé

Adolf Hitler avait pour habitude de s’asseoir à la place passager avant. Histoire de lui donner une certaine importance, son siège était relevé de 13 centimètres et pouvait se rabattre pour libérer le piédestal. Une barre de maintient l’aidait à tenir la position debout lors des parades.

Les rescapées…

Selon certaines sources, un exemplaire ayant effectivement servi à Hitler aurait été racheté par un milliardaire russe en 2009 pour la somme de 15 millions de dollars. Un autre exemplaire, ramené en France par une troupe envoyée au Berghof après la capitulation de l’Allemagne, est exposé au Musée de la Rochetaillée.

ex Vroom

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre - dans Automobiles
commenter cet article

commentaires

Valerie 26/09/2016 12:20

Ah oui, elle aurait pu nous raconter des histoires incroyables ! :)

Laret. 12/09/2013 11:12

Quel monstre....comme son ancien propriétaire!!A bientôt,Jean-Pierre