Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • : Je mets constamment mon blog à jour pour vous satisfaire au mieux. Je réponds personnellement a tout commentaire qui m'est transmis par la rubrique en bas de chaque article. Je réponds aussi à tout message que vous envoyez par le CONTACT tout en bas de page. Je vous souhaite bon plaisir !
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 05:04

Bien que le vote aux prochaines élections communales et provinciales du 14 octobre 2012, les Belges qui ne se déplaceront pas ne risqueront rien. Finies donc les excuses fantaisistes de circonstance !

 

La ministre de la Justice Annemie Turtelboom indique jeudi dans la presse que l'électeur ne risque rien s'il ne vote pas dimanche 14 octobre 2012 malgré les sanctions prévues par la loi. "Il n'y aura pas de poursuites contre les électeurs", indique la porte-parole de la ministre dans les quotidiens de SudPresse.

    En théorie, l'électeur qui se soustrait à son devoir le jour du scrutin risque une comparution devant le tribunal de police qui, le cas échéant, prononce des sanctions. Mais dans les faits, les juridictions n'en ont plus ordonnées depuis les élections législatives de 2003.

    S'exprimant à la Chambre, l'ancien ministre de la Justice Stefaan De Clerck avait confirmé que les parquets et les procureurs généraux ne faisaient plus de cette question une priorité. En revanche, il n'en va pas de même pour les assesseurs qui bouderaient l'élection. "On a réellement besoin d'eux", indique la porte-parole d'Annemie Turtelboom. 

    ex 7/7

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article
    28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 00:25

    Des riverains construisent eux-mêmes des ralentisseurs BRAVO-copie-1

    C’est une initiative pour le moins originale, mais terriblement interpellante. En France, dans l’Oise, les habitants d’une rue ont réalisé, eux-mêmes, des ralentisseurs pour brider les automobilistes amateurs de vitesse. Ces installations ne font pas que des heureux, loin de là…

    Bon, ils auraient réalisé cela avec l’accord du bourgmestre, mais quand même. Selonle Courrier Picard, sept habitants de la rue ont coulé, eux-mêmes, des « cassis» sur la route. Ce sont des ralentisseurs genre «rigoles en goudron ». Il y en a six.

    Les responsables se défendent en affirmant que ça ne pouvait plus durer, qu’il allait y avoir des morts, que certains roulaient à plus de 100 km/h. Paisible le quartier désormais ? Pas vraiment.SMS

    Certains riverains ne souscrivent pas à l’opération. C’est que ces « cassis » sauvages sont bruyants. Certains se plaignent de ne plus savoir dormir.

    Bruits et tremblements

    Il faut dire que les automobilistes abordent ces ralentisseurs sans être prévenus par une quelconque signalisation. Ben oui, si les habitants ont montré des qualités de terrassiers, en matière de fabrication de panneaux, ce n’est pas ça. Résultats, voitures et camions rebondissent sur les ralentisseurs. Des automobilistes auraient même abîmé leurs véhicules. « C’est qu’ils roulaient trop vite» se contentent de répliquer les « coupables ».

    Devant cette guerre des tranchées, le maire a décidé d’interdire la circulation dans la rue jusqu’à l’arrivée des panneaux. Les ralentisseurs, eux, ont été un peu remblayés, histoire de diminuer les nuisances. « Cela valait bien la peine de se donner du mal » se lamente un des riverains.

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article
    23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 02:02

            Les Américains sont pudibonds, c'est bien connu... et jusqu'au ridicule parfois !

    La page du magazine américain « The New Yorker » a été temporairement fermée par les gestionnaires du réseau social californien. En cause, un dessin de presse montrant Adam et Eve dans le plus simple appareil.

    Facebook frôle l'abus et le ridicule dans sa chasse aux seins nus

     

    Le réseau social Facebook n'a-t-il que le sexe en tête au point de bannir la nudité jusqu'au sein des dessins de presse ?

    Toujours est-il qu'une brève histoire de poitrine topless a valu à la page Facebook du prestigieux New Yorker une fermeture temporaire.

    Pour comprendre la mise à l'index des seins d'Eve, il faut se référer aux règles d'utilisations de Facebook : « Facebook ne permet pas la publication de contenus pornographiques et impose certaines limites sur l'affichage de contenu avec nudité corporelle. Nous souhaitons bien entendu respecter le droit que chacun devrait avoir de publier des contenus importants, qu'il s'agisse d'une sculpture du David de Michel-Ange ou de la photo d'un bébé contre le sein de sa mère ».

    Le réseau californien détaille également dans sa déclaration de droits et de responsabilités que les utilisateurs ne « peuvent pas publier de contenu incitant à la haine ou à la violence, pornographique, ou contenant de la nudité ou de la violence gratuite ».

    En février, le magazine américain Gawker s'était procuré une note Internet à l'intention des équipes de Facebook. Il y était stipulé que « la nudité de certaines parties privées incluant les mamelons féminins gonflés et les fesses » étaient interdits. « Les mamelons masculins sont OK », relève les Inrocks sur leur site Internet.

    Depuis, la page Facebook du magazine est de nouveau accessible. Et pour cause… Robert Mankoff, le rédacteur en chef des dessins de presse, explique dans un post se moquant de l'affaire et intitulé « Nipplegate » que le dessinateur a refait le dessin espérant revenir dans les bonnes grâces de Facebook. Il a mis des vêtements au couple nudiste avec comme conséquence la perte d'humour du dessin.

    Derrière cette histoire quelque peu ironique de seins, se cache une atteinte à la liberté d'expression précise Robert Mankoff : « Notons que le renflement des mamelons féminins (…) est un problème potentiellement sérieux, qui n'a pas encore de remède, et n'a également pas de victimes connues. Si l'on ne prend pas en compte la liberté d'expression, le bon sens, et l'humour ».

    En attendant, la presse ne sait plus à quel sein se vouer…

    Aurore Peignois

    NOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE

     

    Recevez automatiquement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

     

    Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER, comme illustré ci-dessous.

     

     

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article
    17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 23:01

    On voit de tout sur Facebook, même l'épouse de son propre mari !

    Photo News

     

    Facebook a déjà été à l’origine de disputes conjugales et de révélations en tous genres.

    Cette fois, le réseau social a été à l’origine de la découverte de la bigamie d’un citoyen américain.

    Sa deuxième épouse a découvert son mari posant sur une photo avec une autre femme et... un gâteau d’anniversaire de mariage.

     

     

    Alan O’Neill, 42 ans, avait deux épouses depuis de nombreuses années. Un «beau» jour, sa deuxième femme, est allée sur la proposition «personne que vous connaissez peut-être».

    Et là, elle a découvert une dame posant aux côtés de son mari devant un gâteau d’anniversaire de mariage.

    M.O’Neill était pris la main dans le sac. Il n’a pas eu d’autre choix que d’avouer sa bigamie. Il vient d’être condamné.

    Il a donné une explication un peu alambiquée à cette situation.

     

    Lorsqu’il a voulu épouser sa seconde femme, il avait confié les papiers du divorce à un voisin qui devait les porter au tribunal. Mais celui-ci ne l’a pas fait. Après, il était trop tard et il ne pouvait plus reporter son second mariage.

    Aujourd’hui, nous révèle le Huffington Post, il a annulé son second mariage et divorcé de sa première épouse. Finalement, le revoici célibataire. Il pourra même se remarier à une troisième femme s’il le souhaite.

    ex Lameuse

    NOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE

     

    Recevez automatiquement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

     

    Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER, comme illustré ci-dessous.

     

     

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article
    5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 05:30

    Des riverains construisent eux-mêmes des ralentisseurs

    C’est une initiative pour le moins originale, mais terriblement interpellante.

    En France, dans l’Oise, les habitants d’une rue ont réalisé, eux-mêmes, des ralentisseurs pour brider les automobilistes amateurs de vitesse. Ces installations ne font pas que des heureux, loin de là…

    Bon, ils auraient réalisé cela avec l’accord du bourgmestre, mais quand même. Selonle Courrier Picard, sept habitants de la rue ont coulé, eux-mêmes, des « cassis» sur la route. Ce sont des ralentisseurs genre «rigoles en goudron ». Il y en a six.

    Les responsables se défendent en affirmant que ça ne pouvait plus durer, qu’il allait y avoir des morts, que certains roulaient à plus de 100 km/h. Paisible le quartier désormais ? Pas vraiment.

    Certains riverains ne souscrivent pas à l’opération. C’est que ces « cassis » sauvages sont bruyants. Certains se plaignent de ne plus savoir dormir.

    Bruits et tremblements

    Il faut dire que les automobilistes abordent ces ralentisseurs sans être prévenus par une quelconque signalisation. Ben oui, si les habitants ont montré des qualités de terrassiers, en matière de fabrication de panneaux, ce n’est pas ça. Résultats, voitures et camions rebondissent sur les ralentisseurs. Des automobilistes auraient même abîmé leurs véhicules. « C’est qu’ils roulaient trop vite» se contentent de répliquer les « coupables ».

    Devant cette guerre des tranchées, le maire a décidé d’interdire la circulation dans la rue jusqu’à l’arrivée des panneaux. Les ralentisseurs, eux, ont été un peu remblayés, histoire de diminuer les nuisances. « Cela valait bien la peine de se donner du mal » se lamente un des riverains.

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article
    27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 00:17

    ROME, CORRESPONDANT - Les chewing-gums sont-ils "le" problème de Rome ? C'est le genre de nouvelle qui fait le tour du monde en quelques clics sur Internet.

    En déclarant la "guerre" au chewing-gum, le maire de Rome, Gianni Alemanno(droite), et son service de nettoyage (Ama) se sont provisoirement accordé un brevet de propreté et de lutte acharnée contre la pollution urbaine. Et lancé une belle opération médiatique.

    C'est la propre épouse de l'édile, Isabella Rauti, qui est à l'origine de l'initiative avec son association Noi per Roma ("Nous pour Rome"). Le maire de la capitale italienne est souvent attaqué pour son"immobilisme" et la réputation de l'Ama a été ternie par un scandale de népotisme.

    Une  petite armée de volontaires et d'employés municipaux a donc lancé une guerre éclair contre la gomme à mâcher, devenue pour un jour le problème numéro un de la capitale italienne.

    Rassemblée sur la place Largo Argentina, cette escouade a gratté et récuré quelque 500 mètres de voie publique.

    Pas de quartier : les restes verts à la chlorophylle ou roses à la fraise ont été traqués sur le bitume ou sur le travertin des bancs publics. 

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article
    22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 23:00

            Quand on vole, mieux vaut vérifier ce qu'on emporte, sinon on risque des désillusions !

    voleur-thumb1893761

    BOUSSU, Belgique - Salvatore et Maria, deux restaurateurs de Boussu, ont été agressés dans la nuit de mercredi à jeudi. Les malfaiteurs qui pensaient avoir mis la main sur la recette du jour ont finalement emporté… les factures du couple.

    Braquage insolite à Boussu. Dans la nuit de mercredi à jeudi, deux hommes ont violemment agressé un couple de restaurateurs de Boussu.

    Frappant Salvatore à plusieurs reprises à l’aide d’une massue et malmenant Maria, les deux malfaiteurs se sont emparés d’une enveloppe contenant, croyaient-ils, la recette du jour. Pas de chance pour eux, il s’agissait en fait des factures du couple.

    Toujours sous le choc, les deux restaurateurs hennuyers se sont retrouvés en incapacité de travail pendant 10 jours, rapportent les journaux du groupe Sudpresse.

    Recherchés activement par la police, les deux braqueurs seraient de type nord-africain. un appel à témoins est lancé auprès du voisinage de Boussu.

    ex Lavenir

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article
    9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 04:17

          RIRE

    1. Si les gens meurent moins de crises cardiaques c’est qu’ils meurent avant pour d’autres raisons.
    2. Il faut faire des enfants quand on est vieux, parce qu’on les emmerde pas longtemps.
    3. Sur Mars, il fait 160 degrés à l’ombre. Mais on n’est pas obligé d’aller à l’ombre.
    4. Lors d’une scène de ménage, 31% des femmes brandissent la menace de retourner chez leur mère. Mais… C’est pas du tout une menace. C’est un soulagement !
    5. Quand on prend le temps de bien regarder les monuments aux morts on finit par se dire que finalement ça ne fait que gâcher quelques bonnes places de parkings.
    6. La poste restera toujours un grand mystère pour moi. Je voudrais qu’on m’explique pourquoi, à poids égal, les factures arrivent deux fois plus vite que les chèques ?
    7. En fait l’important ne serait pas de réussir sa vie, mais de rater sa mort.
    8. J’ai écrit un film qui prend pour point de départ la tour de Babel et les difficultés qu’ont les gens pour communiquer lorsqu’ils ne parlent pas la même langue. Le point de départ se situera évidemment au siège de l’ONU.
    9. C’est marrant comme les choses changent d’un pays à l’autre, dès qu’il s’agit d’énergie. Les Américains, par exemple, ils utilisent le pétrole des Arabes comme combustible. Alors que les Arabes, eux, comme combustible, ils utilisent le drapeau américain.
    10. Les hommes naissent libres et égaux en droit. Après, ils se démerdent.
    11. C’est comme ces vingt-deux mecs qui courent après un ballon, alors que je suis sûr que ce ne serait pas si cher que ça de leur filer vingt-deux ballons. Un chacun. Comme ça, au moins, ils foutraient la paix.
    12. Heureusement que Jésus-Christ n’est pas mort dans son lit. Sinon, en Bretagne, il y aurait un sommier en granit à chaque carrefour.
    13. L’amour, c’est un sport. Surtout s’il y en a un des deux qui veut pas.

    14. L’année dernière, dix mille jeunes vierges à travers le monde ont souscrit des polices d’assurance contre la possibilité d’une immaculée conception. Quand on est aussi conne, il ne faut plus s’étonner qu’on soit encore vierge !
    15. J’en connais qui seraient capables de tuer pour avoir le prix Nobel de la paix.
    16. L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, c’est une connerie. Prenez les éboueurs…
    17. J’ai souvent pris le métro, je n’ai jamais vu une seule fois une bonne femme ouvrir son imperméable pour me montrer ses parties intimes. Jamais. Pourtant, j’aurais aimé. Et si elles veulent vraiment être nos égales, il va falloir qu’elles s’y mettent.
    18. C’est dur d’être pape. Il a pas de collègue. Il a personne avec qui causer boulot.
    19. Si il y avait un impôt sur la connerie, l’état s’autofinancerait.
    20. Le monde est peuplé d’imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde.
    21.  

    Ex Topito

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article
    8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 04:33

     

    1. Un prime-time
      Plutôt qu’une heure de grande écoute.
    2. Un airbag
      Plutôt qu’un coussin gonflable de sécurité.
    3. Un after-work
      Plutôt qu’un petit pot entre amis après le travail.
    4. Checker des trucs
      Plutôt que les « vérifier ».
    5. Du marketing
      Plutôt que mercatique.
    6. Un one-man-show
      Plutôt qu’un spectacle en solo.
    7. Un has been
      Plutôt qu’une ancienne gloire.
    8. Un best-of
      Plutôt qu’un florilège.
    9. Un thriller
      Plutôt qu’un film d’angoisse.
    10. Un sponsor
      Plutôt qu’un mécène.
    11. Un remake
      Plutôt qu’une nouvelle adaptation.
    12. Un squatteur
      Plutôt qu’un occupant illégal.
    13. Un story-board
      Plutôt qu’un dessin préparatif.
    14. Un best-seller
      Plutôt qu’un succès en librairie.
    15. Une guarden-party
      Plutôt qu’une sauterie en plein air.
    16. Un gag
      Plutôt qu’une blague cocasse.
    17. Un brainstorming
      Plutôt qu’un remue-méninges.
    18. Un pull-over
      Plutôt qu’un chandail.
    19. Un briefing
      Plutôt qu’une réunion préparatoire.
    20. Un debriefing
      Plutôt qu’une réunion bilan.
    21. Un sitcom
      Plutôt qu’une comédie de situation.
    22. Un dancefloor
      Plutôt qu’une piste de danse.
    23. Un scoop
      Plutôt qu’une exclusivité
    24. Un carjacking
      Plutôt qu’une piraterie routière.
    25. Un hit-parade
      Plutôt qu’un palmarès des chansons.
    26. Un disc-jokey
      Plutôt qu’un animateur dans une boîte de nuit.
    27. Un coach
      Plutôt qu’un mentor.
    28. Un after-shave
      Plutôt qu’un après-rasage.
    29. Un brunch
      Plutôt qu’un buffet matinal.
    30. Un strip-tease
      Plutôt qu’un effeuillage.
    31. Un racket
      Plutôt qu’une extorsion de fonds.
    32. Un peep-show
      Plutôt qu’un mirodrome.
    33. Un pacemaker
      Plutôt qu’un stimulateur cardiaque.
    34. Un open-bar
      Plutôt qu’un bar à volonté.
    35. Du gloss
      Plutôt que brillant à lèvres.
    36. Un flyer
      Plutôt que prospectus.
    37. Un hooligan
      Plutôt qu’un vandale.
    38. Un lobby
      Plutôt qu’un groupe de pression.
    39. Un jet set
      Plutôt qu’un gratin mondain.
    40. Un open-bar
      Plutôt qu’un bar à volonté.
    41. Du fair-play
      Plutôt que du franc-jeu.
    42. Un boycott
      Plutôt qu’une mise à l’index.
    43. Du bluff
      Plutôt qu’une esbroufe.
    44. Un big-bang
      Plutôt que boum original.
    45. Une banana split
      Plutôt que banane chantilly.
    46. Un audit
      Plutôt qu’une vérification.
    47. Un attaché-case
      Plutôt qu’une mallette.
    48. Un cutter
      Plutôt qu’un tranchet.
    49. Vintage
      Plutôt que rétro.
    50. Une check-list
      Plutôt qu’un pense-bête.

    ex Topito

    Repost 0
    Published by pierre - dans AMUSANTS
    commenter cet article