Le prix du gaz avait déjà connu une hausse de 12,6% entre le deuxième semestre 2010 et celui de 2011, tandis que le prix de l’électricité avait également augmenté de 6,3% à la même période.

Entre le deuxième semestre 2011 et le deuxième semestre 2012, les plus fortes hausses du prix de l’électricité domestique exprimé en monnaie nationale ont été enregistrées à Chypre (+21%), en Grèce (+15%), en Italie (+11%), en Irlande et au Portugal (+10% chacun) ainsi qu’en Bulgarie, en Espagne et en Pologne (+9% chacun). Des baisses ont été relevées en Suède (-5%), en Hongrie (-2%) et en Finlande (-1%).

Le prix moyen de l’électricité exprimé en euro dans l’Union européenne atteignait, au second semestre 2012, 19,7 euros pour 100 kWh. En Belgique, il était de 22,2 euros.EXCLAMATION 3-copie-3

Les prix du gaz ont quant à eux varié de -8% en Slovénie à +21% en Lettonie. Entre le deuxième semestre 2011 et le deuxième semestre 2012, les plus fortes hausses du prix du gaz domestique exprimé en monnaie nationale ont été observées en Lettonie (+21%), en Estonie (+19%) ainsi qu’en Bulgarie (+18%), tandis que la seule baisse a été relevée en Slovénie (-8%). Les prix en Belgique, au Danemark et en Slovaquie sont quant à eux restés stables ou pratiquement stables.

Le prix moyen du gaz dans l’Union européenne, au second semestre 2012, était de 7,2 euros pour 100 kWh. En Belgique, il se situait à 7,3 euros

 

Source: Belga