Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • : Je mets constamment mon blog à jour pour vous satisfaire au mieux. Je réponds personnellement a tout commentaire qui m'est transmis par la rubrique en bas de chaque article. Je réponds aussi à tout message que vous envoyez par le CONTACT tout en bas de page. Je vous souhaite bon plaisir !
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 15:32

RIRE CRAVATEJe vous ai trouvé ces nouvelles couvertures des album de Tintin pour quelques petits sourires bien innocents, quelques trais d'humour rendant à leur façon hommage à...

Tintin, le plus célèbre de tous les petits reporters,

Qui parcourut tous les dangers de tant de terres

Avec son fidèle Milou qui souvent le prévint

Dès qu'une situation plus embarrassante survint.

A dimanche prochain !

RIRE CRAVATE

 

 

  1. Tintin en Kangoo : également disponible en sketch vidéo

    Source photo : sweeping.over-blog

  2. Le « 13 heures » réclame son rouge

    Source photo : leopardmasque

  3. Tintin au Tibet occupé

    Source photo : lelombrik

  4. Voyage à Londres

    Source photo : zakstudio

  5. Tintin joue à cache-cache

    Source photo : asarts

  6. On a marché dans la merde

    Source photo : calbuth.glenatbd

  7. Tintin sort de taule

    Source photo : forum.yellow-sub

  8. Le temple du disco

    Source photo : jetube.wordpress

  9. La lotus bleue

    Source photo : leopardmasque

  10. RIRE-copie-2
  11. Tintin et les deux clodos

    Source photo : antithese

  12. Tintin proxènete prépare un viol

    Source photo : antithese

  13. Tintin détruit la forêt

    Source photo : antithese

  14. Tintin se drogue

    Source photo : antithese

  15. Tintin cherche ses clopes

    Source photo : antithese

  16. Bienvenue chez les Ch’tis

    Source photo : antithese

  17. Et Tintin découvrit le supo

    Source photo : antithese

  18. Tournesol range sa chambre

    Source photo : antithese

  19. Tintin fait peur aux poissons

    NOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE:

     

    Recevez automatiquement et gratuitement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

     

    Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER en bas de l'article, comme illustré ci-dessous. Vous pourrez vous désabonner dès que vous le souhaiteriez.

     

    Je vous souhaite une très agréable lecture !

     

    N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, j'y réponds toujours par retour !

     

    Newsletter

    Inscription à la newsletter

    Source photo : antithese

Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 06:40

Le succès de Tintin, le petit reporter créé par un Hergé de génie,  ne se dément pas et cela dans plus de 100 langues dont certaines aussi étonnantes que peu connues. Voici les détails qui vous surprendront...

 

 

 
 

À défaut de vivre de nouvelles aventures depuis le décès d’Hergé, Tintin ne cesse d’explorer les langues du monde entier jusqu’à s’exprimer en papiamentu, en wolof ou dans les dialectes français laissés pour compte.

Il y a un mois, en décembre, est sorti un nouvel album de Tintin, «L’Ilate negue», la version de «L’Île noire» en saintongeais, le patois de la région de Cognac (ouest de la France).

«Nous avons été surpris par le succès. Les 6.500 albums imprimés se sont arrachés comme des petits pains», se félicite Maryse Guedeau, à l’initiative du projet.

Tintin a récemment franchi le cap des traductions dans 100 langues et dialectes. Avec plus de 230 millions d’albums vendus dans le monde depuis sa création, il fait la course en tête avec le petit Gaulois Astérix, l’autre star de la BD franco-belge s’exprimant aussi bien en allemand qu’en picard.

«Notre ambition est que Tintin soit lu dans un maximum de langues, qu’elles soient internationales ou locales», affirme Simon Casterman, le directeur commercial de Casterman, l’éditeur historique basé à Bruxelles.

Cet objectif est désormais atteint pour les grandes langues internationales, à l’exception notable de l’arabe en raison des difficultés liées au sens de la lecture de droite à gauche.

Dans de nombreux pays, comme la Russie, la popularité de Tintin a été dopée par le film de Steven Spielberg («Le secret de la Licorne») sorti en 2011. Il a permis de relancer l’intérêt pour un héros dont le dernier album remonte à 1976, Hergé n’ayant pas voulu qu’un autre le dessine.

Bientôt en araméen et bambara?

Pour les langues régionales et locales, la stratégie de Casterman est surtout pragmatique. «Nous répondons aux demandes d’associations culturelles qui souhaitent traduire dans leur dialecte les aventures d’un héros connu de tous», explique Simon Casterman. Ces associations sont alors chargées de traduire, promouvoir et financer l’album.

C’est ainsi que se sont multipliées depuis trente ans les éditions locales en France (breton, corse, ch’ti ou gruérien, dialecte du nord des Alpes) et en Belgique (anversois, ostendais ou gaumais).

Le petit reporter a aussi appris à parler québécois, féroïen, tahitien et papiamentu, la langue créole des Antilles néerlandaises où a été publié «E asuntu di Florisol» («L’affaire Tournesol»).

Il a pris pied en 2013 en Afrique avec le wolof, une langue orale parlée par plus de 10 millions de personnes au Sénégal. «Par son aspect divertissant, cette BD constitue un outil d’une importance capitale pour la promotion du wolof, aussi bien au niveau national que de la diaspora», a salué Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, dans la préface de «Kumpag wangalang wi» («Le secret de la Licorne»), traduit par des volontaires du monde entier contactés par internet.

Un lexique pour ne pas faire fuir les néophytes

L’une des priorités de Casterman est désormais de trouver des relais en Inde, «où Tintin est très populaire en anglais», pour lancer des éditions en bengali, assamais ou tamoul.

D’autres projets existent en araméen, en yiddish et en bambara, la langue nationale du Mali.

La plupart de ces éditions sont enrichies d’un lexique afin de ne pas faire fuir les tintinophiles néophytes.

Les traducteurs doivent faire preuve d’imagination pour adapter les célèbres insultes «intraduisibles» du capitaine Haddock et les noms des héros. C’est ainsi que «Dupont et Dupond» sont devenus «Schutze und Schulze» en allemand, «Thomson and Thompson» en anglais, «Hernandez y Fernandez» en espagnol et «Ar Bras/Ar Braz» en breton.

Source: Lavenir

Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 10:09

Des dessins strès récents du chat de Philippe Geluck gratuitement pour vous. Chaque jour un nouveau !

 RIRE

suivez simplement ce lien

 

Je vous souuhaite bon plaisir !

NOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE:

 

Recevez automatiquement et gratuitement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

 

Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER en bas de l'article, comme illustré ci-dessous. Vous pourrez vous désabonner dès que vous le souhaiteriez.

 

Je vous souhaite une très agréable lecture !

 

N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, j'y réponds toujours par retour !

 

 

Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 04:00

      

Le premier magasin Schtroumpf au monde, le Smurf Store, a été inauguré dans la Galerie Horta de la Gare Centrale, en plein cœur de Bruxelles, par Véronique Culliford, la fille de Peyo.

 

Une statue Schtroumpf a par ailleurs été dévoilée à l’entrée de la galerie par la fille et la veuve du dessinateur qui aurait célébré en ce 25 juin son 84e anniversaire.

 

Le concept de la boutique Schtroumpf est une initiative conjointe du nouveau musée BD Moof (Museum of Original Figurines) et d’IMPS, la société détentrice de la licence mondiale Schtroumpf fondée en 1984 par Véronique Culliford.

 

Le projet d’ouvrir un Smurf Store remonte déjà à plus de 20 ans et « c’était un rêve de mon père », explique Véronique Culliford.  

 

La Ville de Bruxelles dévoilera, au mois de décembre, une fresque retraçant la vie et l'oeuvre de Peyo à l'occasion du 20e anniversaire de la mort du dessinateur. 

 

ex Belga

 

la Ville de Bruxelles dévoilera, au mois de décembre, une fresque retraçant la vie et l'oeuvre de Peyo à l'occasion du 20e anniversaire de la mort du dessinateur.
Enfin, la Ville de Bruxelles dévoilera, au mois de décembre, une fresque retraçant la vie et l'oeuvre de Peyo à l'occasion du 20e anniversaire de la mort du dessinateur.

 

Enfin, la Ville de Bruxelles dévoilera, au mois de décembre, une fresque retraçant la vie et l'oeuvre de Peyo à l'occasion du 20e anniversaire de la mort du dessinateur.
Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 05:29

 

      Hergé raciste ?

Interdire Tintin au Congo serait « inconstitutionnel »

 

Dans son avis, le Procureur du Roi de Bruxelles a estimé que les plaintes de Bienvenu Mbutu Mondondo et du Conseil représentatif des Associations noires de France étaient « non fondées ».

Interdire Tintin au Congo serait « inconstitutionnel »

©belga

Dans l’affaire Tintin au Congo, le Procureur du Roi de Bruxelles vient de rendre son avis. Il estime les plaintes de Bienvenu Mbutu Mondondo et du Conseil représentatif des Associations noires de France (Cran) « non fondées ». Pas question, dit-il, d’interdire la diffusion de l’album ni d’obliger Casterman et Moulinsart à insérer une mise en garde dans les nouvelles éditions.

Les avocats de la défense invoquaient de toute manière la prescription dans ce dossier, l’album original étant paru en 1931 et l’édition définitive en couleur en 1946. Mais sur ce point, le Procureur leur donne tort : 

« Aucune prescription ne paraît pouvoir être retenue puisque l’album Tintin au Congo continue d’être diffusé et avec lui les idées litigieuses ».

A ses yeux, il ne faut donc voir aucune « malice » dans la procédure entamée par Bienvenu Mbutu Mondondo et le Cran. La procédure entreprise ne peut être considérée comme « téméraire et vexatoire » dans le chef des plaignants. Ils ont porté devant la justice un problème qui se posait depuis « des lustres ». Par contre, ils se trompent en pensant que la bande dessinée d’Hergé est en infraction avec la loi de 1981 contre le racisme.

Il manque « l’élément moral »

Sur le fond, le Procureur rappelle que la loi de 1981 sanctionne certes « quiconque diffuse des idées fondées sur la supériorité ou la haine raciale » mais qu’il manque ici « l’élément moral » susceptible de rendre cette diffusion condamnable. En clair, la Cour constitutionnelle soucieuse de ne pas égratigner la liberté d’expression définit cet « élément moral » comme « la volonté d’attiser la haine à l’égard d’un groupe de personnes ou de justifier la mise en place d’une politique discriminatoire ou ségrégationniste ».

Or, souligne l’avis du Procureur, « il ne serait assurément pas honnête de prêter à Hergé ou aux éditeurs qui commercialisent son œuvre de tels desseins racistes ou ségrégationnistes ». Hergé était tout au plus « le reflet de son temps », ajoute-t-il. Son œuvre est « une fiction, fruit de l’imagination créatrice et du sens artistique ». Les stéréotypes qu’elle contient sont « le fait de la caricature ».

Le retrait serait une décision « exorbitante »

Dans sa conclusion, le Procureur précise que « Tintin au Congo ne contient pas d’affrontement du jeune reporter avec un quelconque Noir ou groupe de Noirs, mais met Tintin aux prises avec une bande de gangsters blancs. » Il n’y voit « aucune idéologie » ni « a fortiori aucune apologie de quoi que ce soit, le Congo servant juste de cadre spatio-temporel ».

Par conséquent, le retrait de l’album des librairies serait « disproportionné vu l’indéniable qualité artistique de l’ouvrage, chef-d’œuvre reconnu de notre patrimoine littéraire national » . Le procureur n’hésite pas à écrire qu’une mise à l’index de Tintin au Congo serait « exorbitante, peut-être même inconstitutionnelle » ! Quant à la décision d’insérer une préface ou un avertissement, elle s’avérerait impraticable pour le tribunal. Les avocats de Bienvenu Mbutu Mondondo et du Cran ont maintenant trois semaines pour faire connaître leurs réactions. Ensuite, la juge tranchera dans les deux mois.

Source:

Le Soir.be

DANIEL COUVREUR

 

NOTE IMPORTANTE

 

Recevez automatiquement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

 

Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER, comme illustré ci-dessous.

 

 

Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 10:59

nouveau


Le livre des Mystères des 7 Boules de cristal reprend pour la première fois l’intégrale des 152 strips originaux des 7 boules de cristal, tels qu’ils ont été publiés par Hergé dans Le Soir volé pendant la guerre, entre 1943 et 1944.

L’aventure n’avait jamais été publiée en album dans sa forme originale. La plupart des cases ont été retouchées en 1948 pour l’édition de l’album en couleur. Hergé remaniera à la fois le dessin et le scénario.

L’auteur gommera, par exemple, l’intrigue du médaillon inca déposé auprès de chacune des victimes de la malédiction de Rascar Capac.

ex Lesoir

Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 15:42

 

Tournai: Quentin ne peut plus être le sosie de Tintin

Tournai: Quentin ne peut plus être le sosie de Tintin

Quentin cultivait sa ressemblance avec le jeune héros. (Photo. C.V.)

Quentin, un jeune Tournaisien, guidait les visiteurs du musée de la Bande dessinée, déguisé en Tintin. Surtout pour amuser les enfants et les adultes. La société Moulinsart lui a demandé de cesser cette activité, pour des questions juridiques.

Rédaction en ligne

Publié le 23/10 à 07h34

Quentin est allé jusqu’à se décolorer les cheveux et les sourcils, mais aussi à modifier sa coiffure pour ressembler au jeune reporter, héros de bandes dessinées. Le Tournaisien portait aussi un pantalon de golf créé sur mesure par sa maman. Tout cela dans le seul but d’agrémenter la visite du public qui se présentait au centre de la BD à Bruxelles.

De cette façon, Quentin Masurelle, jeune professeur, est devenu un sosie non officiel du célèbre reporter. “ Je travaillais à Bruxelles au Centre Belge de la Bande Dessinée en tant que guide, déguisé en Tintin ”, explique-t-il. “ Tout a commencé lors d’un camp scout où je devais me déguiser en Tintin. Mon costume était tellement bien réussi qu’on a repris l’idée pour animer le musée ”, ajoute-t-il.

Selon ses dires, ce n’est qu’un petit clin d’œil sans aucune prétention, juste pour animer les enfants afin de rendre la visite plus attractive. “ Mon costume avait été réalisé sur mesure par ma mère: un pantalon de style golf, des bas collants blancs et un pull bleu ciel ”, explique Quentin. “ Pour parfaire le déguisement on a même été plus loin puisque je tiens systématiquement dans mes bras mon fidèle compagnon Milou ”, ajoute ce dernier. “ Sans compter que je devais porter en permanence ma mèche de Tintin qui faut bien l’avouer, n’est pas simple à assumer tous les jours ”, annonce-t-il.

Mais un beau jour, le musée a reçu un mail du département des droits de Moulinsart qui avait appris l’existence d’un moniteur qui travaillait en Tintin. Celui-ci priait l’animateur de stopper cette mise en scène pour des raisons d’ordre juridique, bien qu’il ne s’agissait là que d’un clin d’œil amusant vis-à-vis des enfants. Quentin, à regret, a dû raccrocher son costume de Tintin... du moins pour ses prestations au musée.

 

ex lameuse.be

Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 22:26

 

Les albums originaux de Tintin attirent toujours autant les collectionneurs. Dimanche, plusieurs exemplaires datant des années '30 et '40 sont partis pour des dizaines de milliers d'euros, annonce l'organisateur d'une vente aux enchères, Banque dessinée.

Un "Secret de la licorne" de 1943 a ainsi trouvé preneur pour 21 960 euros (frais compris). "L'Ile noire", en noir et blanc de 1938, a été vendu à 18 300 euros. Un exemplaire de 1945 du "Trésor de Rackham le Rouge", accompagné d'un dessin dédicacé par Hergé de Tintin et Milou, est parti à 14 640 euros. Relevons encore "Le Crabe aux Pinces d'Or" (1941, à 13 420 euros) et "Tintin aux Pays des Soviets" (1930, à 10 370 euros).

La pièce phare de la vente, un strip de "L'Etoile mystérieuse", que le propriétaire ne voulait pas voir partir pour moins de 70 000 euros, n'a par contre vu ses enchères monter "que" jusqu'à 68 000 euros (hors frais). Le lot n'a donc pas été vendu.

Toujours chez Hergé, une plaque émaillée de Tintin (Rascar Capac) est, elle, partie pour 5612 euros et une vignette intitulée "Si Dupont et Dupond, détectives" a fait monter les enchères à 10 980 euros.

Pas seulement Tintin...

Outre Tintin, une planche de Thorgal à l'encre de Chine, extraite de "La Chute de Brek Zarith", a trouvé acquéreur à 14 030 euros. Des illustrations comme un Gaston publié dans "L'Aventure d'une BD" (9150 euros), un Moebius à la gouache sur carton (7930 euros) et un Blake et Mortimer (7076 euros), ont aussi trouvé preneurs.

L'ensemble de la vente a dégagé un chiffre d'affaires de 542 365 euros, frais compris. Au total, 88% des quelque 800 lots ont été vendus.

Belga

Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 17:21

TINTIN-FIGURINES-copie-1.JPG

 TINTIN-ENQUETE.JPGTINTIN COURT

 

BRUXELLES

 

La brasserie Faubourg Saint-Antoine, située à Schaerbeek, va devoir revoir sa décoration entièrement consacrée à Tintin.

 

Son patron a reçu un courrier de la société Moulinsart, titulaire des droits d'exploitation de l'oeuvre de Hergé, qui parle de "contrefaçons", rapportent La Capitale et Le Soir Magazine.

Depuis 20 ans, la salle du restaurant est décorée avec des objets et pastiches de Tintin.

 

"Je totalise près de 200 pièces ici. Je les ai trouvées dans le commerce, dans des brocantes ou je les ai reçues en cadeau", explique Bob, patron de l'établissement. "Il n'y a rien d'irrespectueux, aucun personnage n'est jamais tourné en ridicule".

Dans son recommandé du 23 août, la société Moulinsart estime toutefois que le patron de la brasserie utilise des éléments non-autorisés de l'oeuvre de Hergé. "Le courrier précise qu'ils avaient vu ça sur mon blog, alors que je n'en ai pas. Je n'ai même pas de site internet", réagit Bob.

Des représentants de la société Moulinsart sont entre-temps venus dans le restaurant et ont inspecté les oeuvres exposées, collant sur celles qui pouvaient rester des gommettes.

tintin voiture girafe

 

"Les autres, je suppose que je devais les retirer", poursuit le tenancier, qui n'a plus eu de nouvelles depuis.

 

TINTIN STATUETINTIN TGV

© La Dernière Heure 2011  

FLECHENOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE

 

Recevez automatiquement et gratuitement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

 

Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER en bas de page, comme illustré ci-dessous. Vous pourrez vous désabonner dès que vous le souhaiteriez.

 

Je vous souhaite une très agréable lecture !

 

N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, j'y réponds toujours par retour !

 

Newsletter

Inscription à la newsletter
Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 11:38

VOLEURNAMURrL’individu qui avait volé un exemplaire rare du « Crabe aux pinces d’or », à Namur, est maintenu en détention préventive pour une durée d’un mois, a décidé lundi la chambre du conseil de Namur.

L’homme avait été interpellé la semaine passée à Ostende, d’où il est originaire, et avait été placé sous mandat d’arrêt mercredi.

Il était poursuivi avec sa compagne pour avoir volé, le 20 mai dernier, un exemplaire rare du « Crabe aux pinces d’or », d’une valeur de 9 000 €, à la salle de vente publique Félicien Rops, à Namur. Le couple était aussi suspecté d’avoir volé un « Tintin au Congo », à Morlanwelz (Hainaut), également en mai dernier. Ils avaient été repérés grâce aux images d’une caméra de vidéosurveillance.

Rappelons que la compagne du voleur, qui avait été arrêtée et incarcérée le 15 septembre, a été libérée vendredi dernier.

tintin-craba-aux-pinces-d-or.JPG

Repost 0
Published by pierre - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article