Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • TOUJOURS DU NOUVEAU RIEN QUE POUR VOUS !
  • : Je mets constamment mon blog à jour pour vous satisfaire au mieux. Je réponds personnellement a tout commentaire qui m'est transmis par la rubrique en bas de chaque article. Je réponds aussi à tout message que vous envoyez par le CONTACT tout en bas de page. Je vous souhaite bon plaisir !
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 15:53

 

Lot de kalachnikovs placées sous scellés à Marseille le 1er décembre 2011, suite à une série d'enquêtes de police pour parvenir à démanteler un réseau de trafiquants.

Lot de kalachnikovs placées sous scellés à Marseille le 1er décembre 2011, suite à une série d'enquêtes de police pour parvenir à démanteler un réseau de trafiquants. AFP/GERARD JULIEN

 

Deux attaques à main armée en 24 heures dans l'agglomération marseillaise en début de semaine. Deux malfaiteurs tués et un policier gravement blessé. Un point commun entre ces deux faits divers, l'arme employée. Des fusils d'assaut de type kalachnikov. Les plus répandus au monde. Une arme de guerre d'origine soviétique éprouvée par les guérillas du monde entier, prisée par les terroristes et les mafias. En France, cette redoutable pétoire du 20e siècle, autrefois l'apanage des braqueurs professionnels, est désormais aussi entre les mains de délinquants et de trafiquants de moindre envergure. Car les malfaiteurs qui ont ouvert le feu sur les policiers dans la nuit du dimanche 27 novembre au lundi 28 novembre n'étaient pas des professionnels aguerris, mais des petits voyous inexpérimentés qui braquaient sans méthodologie un supermarché et un magasin de bricolage. Un grand écart entre les armes utilisées et un butin dérisoire, composé notamment de produits alimentaires surgelés. La kalachnikov ou l'arme de la misère et des grands crimes…

MAFIAS D'EUROPE ET D'AILLEURSDANGER-DE-MORT-copie-3.JPG


Click here to find out more!

Le ministre de l'intérieur, Claude Guéant, pointe une "généralisation des kalachnikovs" qu'il faut "éradiquer du circuit". Le "circuit" évoqué puise sa source dans les Balkans. Depuis la chute du mur de Berlin et la disparition du monde bipolaire, les stocks d'armes soviétiques irriguent les mafias d'Europe et d'ailleurs."L'arc balkanique, où règne depuis longtemps la 'gun culture' et où les hommes conservaient à leur domicile leur arme de dotation après leur service militaire, a donc connu une forte multiplication des filières d'approvisionnement dans les années 1990", a écrit l'officier de gendarmerie Jean-Charles Antoine dans la revueQuestions internationales. Et ce doctorant en géopolitique d'ajouter : "Ces filières se sont internationalisées et certaines de ces armes ont été retrouvées dans les milieux criminels de France, d'Allemagne ou des Pays-Bas".

La libre circulation dans l'Union européenne a naturellement profité à ces trafiquants qui transportent les armes le plus souvent par la route. "On n'est pas sur des gros trafics de milliers de fusils d'assaut trafiqués dans des sortes de go-fast de kalachnikovs", tranche un policier en exercice. "Cela peut être un émigré de retour dans son village pour l'été, qui ramène sur le territoire français une ou plusieurs kalachnikovs pour la vente. Bien sûr, il y a des réseaux très structurés",ajoute-t-il. Ce qui complexifie le travail d'enquête, d'identification et d'interception des policiers français.

"PILLAGE DES ARSENAUX LIBYENS"

Pour le criminologue Alain Bauer, la France connaît sa troisième vague d'importation illégale d'armes de guerre. La première remonte à la période de la Résistance avec une partie de l'armement ensuite récupérée par le grand banditisme. Il explique la suite : "Après le pillage des arsenaux albanais dans les années 1990, qui marque une profusion de la kalachnikovs, on assiste aujourd'hui au pillage des arsenaux libyens depuis la chute de Mouammar Kadhafi", observe cet expert.

Ces kalachnikovs libyennes sont en fait des copies chinoises importées en son temps par Kadhafi et aujourd'hui écoulées par des trafiquants en Europe et en Afrique."On en trouve de plus en plus en France et elles sont vendues à moins de 1 000 euros", indique M.Bauer.

Depuis l'effondrement de l'URSS, les voyous français n'ont plus vraiment de mal à se procurer des kalachnikovs, rapportent les spécialistes. Un avocat partage sa surprise lorsqu'un de ses clients lui a confié sa méthode pour s'en procurer : "Il avait acheté sa kalachnikov sur un site Internet russe qui livre en pièces détachées et en plusieurs paquets envoyés à intervalles irréguliers." Cette arme est aussi réputée pour sa simplicité mécanique et sa facilité à être démontée.

400 À 500 EUROS, VOIRE LA MOITIÉ POUR LES KALACHNIKOVS CHINOISESEXCLAMATION2-copie-4.JPG

En France, une kalachnikov déjà utilisée se négocie entre 400 et 500 euros. Neuve, le prix se situe autour de 2 000 euros. Mais l'apparition récente de kalachnikovs chinoises en provenance de Libye diviserait par deux ces tarifs. Autrement dit, une bouchée de pain pour des trafiquants de drogue ou des braqueurs. Et un prix accessible à des jeunes malfrats. Autrefois privilège des"équipes" de voyous professionnels et expérimentés, ces fusils d'assaut se sont considérablement démocratisés. Il est plus facile de s'en procurer et les prix baissent.

Il n'existe pas de statistiques officielles sur la circulation de kalachnikovs sur le territoire. Mais les saisies constituent un indicateur. En 2009, les forces de l'ordre ont saisi 1 487 armes à feu toutes catégories, contre 2 710 l'année suivante. Et depuis le début de l'année 2011, près de 3 355 armes à feu ont été saisies, dont près de 380 armes de guerre, indique l'AFP. Dans les Bouches-du-Rhône, la préfecture de police a calculé la proportion de fusils d'assaut parmi les armes à feu saisies cette année. Il en ressort que les kalachnikovs représentent un quart des armes saisies depuis début 2011.

Pour Frédéric Lagache du syndicat de police Alliance, les forces de l'ordre n'ont actuellement pas les moyens nécessaires pour endiguer cette "prolifération" de kalachnikovs. Selon lui, ce qu'il manque, pour réduire l'avance des criminels, "c'est une véritable police de renseignement sur la criminalité organisée qu'il faudraitmettre en place pour enquêter en amont et anticiper sur leurs actions". Un service qui existe à Paris, où une section de la direction du renseignement se consacre entièrement à ces missions. "Mais pas dans les grandes villes de province",déplore M. Lagache. Un constat partagé par M. Bauer qui conseille le président de la république sur les questions sécuritaires : "Il y a une très faible organisation du renseignement de terrain en France. C'est un des enjeux de la sécurité publique."ALARME

LeMonde.fr
Repost 0
Published by FREE PRESS - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 11:20

 DROGUE.JPGDANGER-DE-MORT.JPG

      C'est une nouvelle drogue redoutable qui malheureusement rencontre du succès: ALERTE ALERTE !

 

Ce fléau touche de nombreux pays européens. Il arrive au seuil de la Belgique

BRUXELLES Une nouvelle drogue destructrice déferle sur une partie de l’Europe. Son nom, la Krokodil, fait référence aux effets ravageurs, tels des morsures de crocodile, qu’elle provoque sur et sous la peau.

Cette drogue est apparue en 2002 dans l’est de la Russie et la Sibérie. Elle s’est répandue de plus en plus auprès des jeunes russes, surtout ceux issus de classes défavorisées, qui trouvent en cette drogue le moyen d’échapper à leur quotidien.

Seulement, la Krokodil a des effets dix fois supérieurs à ceux de l’héroïne à un coût trois fois moindre. Elle détruit et pourrit littéralement l’épiderme. Elle arrive même à trouer les os. À n’en pas douter lorsqu’on analyse ses composants : iode, héroïne, essence, dissolvant à peinture, phosphore rouge (partie rouge des allumettes) et codéine (contenu dans le somnifère).

La Krokodil a un aspect pâteux, obtenu après combustion, et provoque des dégâts incurables. Le membre où est administrée la drogue se gangrène et doit souvent être amputé. Pire, les spécialistes ne donnent qu’une espérance de vie de un à trois ans pour tous les consommateurs, qui meurent soit d’un empoisonnement du sang, d’une méningite, d’une pneumonie ou de pourrissement.

La Krokodil peut même être fatale après la première injection.

Face à ce fléau, le gouvernement russe se montre impuissant et les centres de désintoxication sont peu nombreux. Actuellement, environ un million de Russes en sont devenus dépendants.

Malheureusement, ce poison gagne du terrain et commence à toucher d’autres pays européens.

C’est le cas de l’Allemagne où à Bochum, quatre sans-abri présentent les dangereux symptômes de la Krokodil. Elle est aussi aux portes des Pays-Bas… et de la Belgique.

Chez nous , cette drogue est encore peu connue des médecins et psychiatres.

 

Les jeunes, quant à eux, semblent plus informés.

 

“C’est un mélange de nombreux ingrédients toxiques, dix fois plus dangereux que l’héroïne”, affirme Nicolas. “La peau se décompose et on peut en mourir en trois ans”, rétorque Saki. “Je ne comprends pas comment des gens peuvent consommer un tel poison”, confie Valon.

À bon entendeur…

Source: DH.BE

Javier Nunez Prestamo    

Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 06:57

Ne jamais oublier de les tenir à l'oeil ! Ce pénible événement est beaucoup plus fréquent qu'on ne le croit, bien que l'issue fatale soit souvent involontaire. Pauvres parents !

DANGER DE MORTDANGER DANGER DANGER 

À Malines, Belgique, un enfant de 10 ans est mort asphyxié après avoir serré une corde autour de son cou. En 2009, 10 personnes sont mortes à cause du « jeu du foulard ».

Un garçon de 10 ans est décédé à Malines, après s'être prêté au « jeu du foulard » à son domicile, rapportent Het Nieuwsblad, De Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg. Selon les experts, le garçon serait la première victime mortelle flamande de ce jeu meurtrier en vogue.

L'enfant s'est retiré dans sa chambre mercredi dans la soirée. Ses parents l'ont retrouvé inconscient, une corde autour du cou. Le jeune garçon a ensuite été transféré vers l'hôpital universitaire d'Edegem, où les médecins l'ont placé dans un « caisson à oxygène ». Malgré les efforts des médecins, l'enfant est décédé le lendemain.

Au cours du « jeu du foulard », les enfants se serrent eux-mêmes la gorge avec une écharpe ou une ceinture, empêchant l'oxygène d'arriver au cerveau. Cela provoque notamment des hallucinations. Si le noeud n'est pas défait à temps, le jeu peut avoir une issue fatale.

Selon Het Nieuwsblad, le cercle d'amis de la victime parlait depuis un petit temps de ce jeu. EXCLAMATION 3-copie-7

En 2009, 10 personnes sont mortes dans la partie francophone du pays à cause du « jeu du foulard ». Depuis lors, une campagne de prévention est menée dans les écoles du sud du pays.  

ex Lesoir.be

FLECHENOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE

 

Recevez automatiquement et gratuitement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

 

Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER en bas de page, comme illustré ci-dessous. Vous pourrez vous désabonner dès que vous le souhaiteriez.

 

Je vous souhaite une très agréable lecture !

 

N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, j'y réponds toujours par retour !

 

Newsletter

Inscription à la newsletter
Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 05:47

  VIGILANCE !!!

 sectes.JPGsecte-homme.JPG

BRUXELLES Les sectes redoublent toujours d’inventivité pour attirer des adeptes. Depuis l’essoufflement des grosses structures telles que la Scientologie, la secte de Moon, le groupe de la Méditation transcendantale et la mort – ou la vieillesse extrême – des pères et mères spirituels de ces mouvements, de nouvelles tendances se dessinent.

“Les gourous se sont à présent emparés du secteur santé et bien-être, domaine particulièrement à risque”, décrit Henri de Cordes, président du Centre d’Information et d’Avis sur les organisations sectaires nuisibles. Les pseudo-thérapeutes de Biologie totale ont d’ailleurs démontré toute l’étendue de leur dangerosité, lorsqu’en 2002, un adepte avait conseillé à une dame atteinte d’un cancer de ne pas suivre ses traitements contre la maladie. Elle avait trouvé la mort peu après.

DANGER.JPG

Le CIAOSN a, entre autres, mis en exergue, dans son rapport d’activité 2010, l’utilisation de substances psychotropes dans les sectes. “Il y a multiplication de gourous qui profitent de leur position pour donner des prescriptions alors qu’ils ne sont pas médecins, ou des médecins qui opèrent de manière non contrôlée par rapport à l’usage légal de la médecine…”

De plus, la Belgique étant un carrefour du trafic de drogue, “on n’est jamais étonné de voir qu’un groupe sectaire emploie ce type de pratique dans notre pays.”

Des nouvelles armes de séduction sont donc utilisées, notamment des drogues permettant de relaxer les membres en quête d’un meilleur équilibre personnel ou d’une forme de spiritualité. Des thérapies douteuses, employant parfois des remèdes “exotiques” pour se différencier d’autres sectes. “Le programme de la Scientologie propose – en échange de rémunération – des cures immodérées de vitamines mélangées aux saunas : dissociés, les deux ne font pas bon ménage ensemble”. D’autres drogues, telles que l’ayahuasca, en provenance de l’Amérique du Sud, et l’iboga, originaire d’Afrique, ont attiré l’attention du Centre. Véritablement dangereuses pour la santé, celles-ci seraient employées pour favoriser la communication entre le profane et le sacré. À côté du déclin des grands mouvements, qui luttent pour persister à travers les générations, on assiste “à une prolifération de petits groupes, qui se développent via internet et n’ont donc plus besoin d’une logistique développée comme auparavant”.

Rappelons , pour conclure, que malgré le vote de la loi en juin 2011, punissant les abus de faiblesse, notamment de la part de mouvements sectaires, le délit de secte reste impuni en Belgique.

Florence Scherpereel

Source: DHNET.BE

Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 06:49

 

Compte tenu de l'abondance de phoques dans les eaux de la région, le nombre de grands requins blancs qui viennent les chasser devrait continuer d'augmenter.

La scène rappelle "Les Dents de la mer" tourné non loin de là: au moins deux grands requins blancs ont été repérés près d'une plage de Cape Cod (Massachussetts), provoquant inquiétude et excitation des touristes ces derniers jours sur la côte est des Etats-Unis.

Dans le même décor que le film de Steven Spielberg de 1975 tournée dans cette région de villages balnéaires huppés, la ville de Chatham a lancé une alerte aux baigneurs mercredi, relate le Cape Cod Chronicle: interdiction de se baigner à moins de 100 mètres des phoques, nombreux le long du littoral de Cape Cod.

 

 Et pour cause, ces animaux attirent les requins prédateurs tel le grand requin blanc.

 

Un cadavre de phoque déchiqueté, manifestement attaqué par un requin blanc, a ainsi été retrouvé sur une plage. Deux requins, l'un mesurant près de cinq mètres, ont été repérés mardi matin, rapporte le site Capecodsharkhunters.com, dont un tout près de la plage. Le phénomène n'est pas nouveau: huit requins ont été repérés et équipés d'une balise pour être suivis l'année dernière. Et compte tenu de l'abondance de phoques dans les eaux de la région, le nombre de grands requins blancs qui viennent les chasser devrait continuer d'augmenter.

L'année dernière, plusieurs plages de Chatham avait fermé pour cette raison. Pour l'instant, l'apparition de ces gros poissons prédateurs à la mâchoire impressionnante -- qui fascinent à l'écran comme en réalité -- semblent moins faire fuir les vacanciers que doper le tourisme, selon des médias locaux.

ex Lalibre

Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 00:02

 

  • Source: Belga
  •  

 

Les fabricants de tabac vont avoir l’obligation à partir de jeudi de ne mettre sur le marché que des cigarettes d’un nouveau type, dites « à faible propension à l’inflammation », qui s’éteignent toutes seules au bout d’un certain temps afin d’éviter les incendies.

« Une cigarette sûre n’existe pas et, de toute évidence, le plus sûr est de ne pas fumer du tout. Mais pour ceux qui choisissent de fumer, les nouvelles normes qui entreront bientôt en vigueur obligeront les fabricants de cigarettes » à appliquer ces règles qui pourraient « protéger des centaines de citoyens contre le risque d’incendie », a estimé le commissaire européen à la santé et aux consommateurs, John Dalli.

Ces cigarettes ont la particularité de s’éteindre d’elle-mêmes lorsqu’elles sont laissées à l’abandon.

Les fabricants de papier à cigarette ont changé leur procédé et inséré un anneau de papier plus épais à deux endroits de la cigarette. Si elle est abandonnée, la cigarette devrait s’éteindre d’elle-même en atteignant l’un de ces anneaux, qui réduisent l’apport d’air/d’oxygène. Le temps de combustion de ces cigarettes est moins élevé, ce qui diminue le risque d’inflammation de meubles, de literie et d’autre matériau.


30.000 incendies chaque annéeEXCLAMATION 3

Cette mesure de sécurité est déjà appliquée aux Etats-Unis, au Canada et en Australie et, dans l’Union, en Finlande depuis avril 2010.

Les nouvelles normes de sécurité seront publiées jeudi au Journal officiel de l’Union. Il appartiendra ensuite aux autorités nationales de veiller à l’application de cette nouvelle mesure qui concernera les nouvelles cigarettes mises sur le marché.

Celles encore en stock pourront continuer à être écoulées.

Les données disponibles pour la période 2003-2008 montrent que dans l’Union, la cigarette provoque chaque année plus de 30.000 incendies, qui font plus de 1.000 morts et plus de 4.000 blessés en moyenne. L’expérience de la Finlande, où le nombre de ces victimes a reculé de 43%, montre que quelque 500 vies pourraient être sauvées dans l’Union tous les ans, selon la Commission.

Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 07:08

Le fait de conduire sous l'emprise de l'alcool peut constituer un délit très grave pour un automobiliste arrêté par la police en France.

Nous parlions récemment du cas de ce conducteur arrêté en région parisienne,cumulant un nombre impressionnant de délits et contrôlé par la police avec plus d'un gramme d'alcool par litre de sang. Dans ce cas, la prison ferme sera sans doute une issue inévitable pour le conducteur, mais les choses peuvent visiblement aller encore plus loin de l'autre coté de l'Atlantique.

Cornelio Garcia-Mata est un citoyen américain de 45 ans, bien connu des services de police de son pays pour des fais de conduite en état d'ébriété. Sa première condamnation pour des faits de ce genre remonte à l'année 1990, lorsqu'un policier contrôlait un taux d'alcoolémie nettement supérieur à la limite autorisée dans son sang.

Ce n'était qu'un début pour lui puisqu'il sera arrêté de nombreuses fois par la police dans les années suivantes, à chaque fois avec un taux d'alcoolémie supérieur au maximum légal. En 2008, l'homme avait d'ailleurs été condamné à une peine de prison de six ans pour avoir été contrôlé ivre au volant à plusieurs reprises, une peine finalement réduite à deux ans après laquelle il avait retrouvé la liberté et son permis de conduire...

...Jusqu'au mois de février dernier où il se faisait une nouvelle fois arrêter par la police locale, très alcoolisé au volant de son véhicule. Le test de la police permettra de déceler un niveau d'alcoolémie cinq fois supérieur à la limite, l'équivalent de 23,5 canettes de bière consommées. C'était alors la huitième fois qu'il se faisait arrêter par la police pour le même délit.

Et pour le tribunal qui vient de le juger, c'était trop : il a carrément été décidé de changer la qualification de ses délits, afin de pouvoir lui appliquer une peine de prison nettement plus lourde.

Après 20 minutes de délibération, le jury l'a condamné à la prison à vie.

Théoriquement, il pourra espérer une remise de peine dans 30 ans, à l'âge de 75 ans donc.


La sévérité de ce jugement est évidemment une première aux Etats-Unis. Faut-il aller aussi loin avec ce genre de délit, en sachant que le conducteur en question n'avait jamais causé le moindre accident que ce soit corporel ou matériel ?

ex Yahoo

 

FLECHENOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE:

 

Recevez automatiquement et gratuitement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

 

Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER en bas de l'article, comme illustré ci-dessous. Vous pourrez vous désabonner dès que vous le souhaiteriez.

 

Je vous souhaite une très agréable lecture !

 

N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, j'y réponds toujours par retour !

 

Newsletter

Inscription à la newsletter
Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 11:13

Greenpeace affirme dans une étude que la chaîne de vêtements utiliserait des substances dangereuses dans les textile, suspectés d’incidence sur la reproduction et d’accroître le risque de certains cancers.DANGER-copie-1

L’ONG environnementale Greenpeace a décidé de cibler la chaîne de vêtements bon marché Zara dans une campagne contre l’utilisation de substances dangereuses dans les textiles et a organisé samedi une « action de sensibilisation » devant les magasins de cette marque espagnole.

Cette journée fait suite à la publication d’un rapport de Greenpeace, « Les dessous toxiques de la mode », dans lequel l’ONG donne le résultat d’analyses sur des vêtements de plusieurs grandes marques, révélant notamment la présence d’éthoxylates de nonylphénol (NPE), des produits considérés comme des «perturbateurs endocriniens » (suspectés d’incidence sur la reproduction et d’accroître le risque de certains cancers).

 

Zara répond à l’ONG

 

Zara a répondu à ce rapport en indiquant, vendredi, « vouloir » cesser tout rejet de substance chimique dangereuse.

Mais Greenpeace a jugé cette réponse « insuffisante » et demandé à la marque de « prendre un engagement crédible et ambitieux pour cesser d’utiliser ces substances chimiques dangereuses ».

Le service de presse de Zara en Espagne n’était pas joignable samedi.

 

Sept autres marques concernées ?

 

Greenpeace affirme que sept autres grandes marques (Puma, Nike, Adidas, H&M, M&S, C&A et Li-Ning) se sont déjà engagées à ne plus utiliser de substances chimiques dangereuses, sous la pression de l’ONG.

 

Des actions à travers l’Europe et au Mexique

 

En France, en Allemagne, Espagne, Suède et au Mexique, des militants de Greenpeace ont organisé des actions de protestation contre l’usage de produits toxiques dans les tissus Zara et contre l’absence d’engagement concret de la marque à ce sujet, selon le service de presse de l’ONG à Paris.

Des militants de Greenpeace ont mimé des défilés de mode, portant des masques contre les produits chimiques, devant des magasins Zara dans 19 villes de France, notamment à Paris sur les Champs Elysées.

« Nous ciblons Zara car c’est l’un des premiers vendeurs de prêt-à-porter en France. Comme C&A et Marks and Spencer qui ont nettoyé leur chaîne de production, il est temps que Zara nettoie la sienne », a déclaré à l’AFP Nadine Kerdat, militante de Greenpeace Nice.

ex Lesoir

 

FLECHENOTE IMPORTANTE A VOTRE SERVICE:

 

Recevez automatiquement et gratuitement un message dès que je publie un nouvel article et soyez  ainsi le premier à être averti de sa mise en ligne, sans jamais recevoir ni publicité ni spam.

 

Indiquez simplement votre adresse mail dans la case sous la rubrique NEWSLETTER en bas de l'article, comme illustré ci-dessous. Vous pourrez vous désabonner dès que vous le souhaiteriez.

 

Je vous souhaite une très agréable lecture !

 

N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, j'y réponds toujours par retour !

 

Newsletter

Inscription à la newsletter
Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 23:05

      Rayanair a été pris en flagrant mensonge: pas sérieux pour une compagnie responsable de milliers de vies humaines ! 

-

 

-

MENTEURUn document officiel prouve que Ryanair a menti dans sa communication sur les avions en procédure de détresse, a indiqué la RTBF, vendredi soir. Et plus particulièrement dans l’affaire des aterrissages en catastrophe de trois de ses avions en Espagne.

Un document officiel des autorités irlandaises de l’aviation démontre que Ryanair a menti dans sa communication sur les avions en procédure de détresse, a indiqué la RTBF, vendredi soir, dans son journal télévisé. Contrairement à ce que la compagnie aérienne irlandaise avait affirmé, les pilotes ont bien demandé l’atterrissage en catastrophe de trois des avions en Espagne.

Le 26 juillet dernier, trois avions de la compagnie Ryanair ont demandé la procédure de détresse pour atterrir à Valence après avoir été déroutés de Madrid où un orage grondait. Selon la presse, les pilotes ont déclenché cette procédure car la réserve «vitale» de carburant avait été atteinte.

La société irlandaise avait alors démenti l’information.

«Sur instruction du contrôle aérien, les avions ont été déroutés vers Valence où ils ont été placés dans un circuit d’attente», a ensuite affirmé un porte-parole de la compagnie. Le 14 août, Ryanair a publié sur son site internet un communiqué affirmant à nouveau que le contrôle aérien avait donné l’instruction de diversion sur Valence tout en précisant que les avions y avaient respectivement patienté 50, 68 et 69 minutes dans les airs avant de demander la procédure d’urgence.

Mais, selon un rapport de l’autorité irlandaise de l’aviation relatif à chacun de ces vols et dont la RTBF a obtenu copie, les pilotes ont bien demandé la diversion et non pas la tour de contrôle qui le leur a imposé comme l’avait affirmé Ryanair. Le rapport précise également que les pilotes ont immédiatement demandé, par radio, la procédure d’urgence via le code «Mayday» dès leur arrivée à Valence.

Selon cette enquête, il n’y a pas eu de procédure d’attente contrairement à ce qu’avait affirmé la compagnie Ryanair pour écarter la thèse selon laquelle ses avions seraient approvisionnés du minimum de carburant pour réaliser des économies

Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 04:00

Plaignons ces pauvres parlementaires qui abattent un travail énorme au mépris de leur santé ! IRONIQUE, mais regrettable d'en arriver là !!!ETONNE HEIN QUOI

HONTE
> > > > > > > > > >
 
> > > > > > > > > >
Parlement européen en séance. Ces photos doivent circuler... une fois et une autre... et encore....
> > > > > > > > > >
> > > > > > > > > > PRODUCTIVITE AU PARLEMENT EUROPEEN...
> > > > > > > > > > ET DES EMOLUMENTS DE 12.000 EUROS PAR MOIS !
> > > > > > > > > >
> > > > > > > > > > European MPs at work in Brussels

> > > > > > > > > >
> > > > > > > > > >
> > > > 
> >

cid:8D4368286FA84103BC648EFF0A5E270E@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > >>

> >

cid:EAFD883C9F5144CEB7094B16A2BB8441@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > >>

> >

cid:B8A8D04761A24634A797F589D9F7A7CD@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > >>

> >

cid:C46D42EA415546A2A6FFEE3CB4200A1B@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > >>

> >

cid:2B14610E90B64ADEB7202CD1B22D4711@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > >>

> >

cid:F31ADEB0E6C74D6C8F977DE964B8E8A6@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > >>

> >

cid:5761DDD31EEE43EF9C7A11C0E31443FB@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > >>

> >

cid:28970F72A4DA4B6A8FFF4FABB88F7F94@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > >>

> >

cid:EBC5D2EC505B47F2A90E0F009E2B2A1A@FernandPC12.000 PAR MOIS

> >


> > > > > > > > > > ET TOI TU TRAVAILLES COMME UN FORCENE A TE RENDRE MALADE POUR DU STRESS... JUSQU'A 62-65 ANS OU PLUS.

> >

Repost 0
Published by pierre - dans DANGER MORTEL
commenter cet article